Urbex, une autre vision de notre monde

Urbex banniere new

Qu’est ce que l’Urbex ?

L’Urbex ou UE est l’abréviation de « Urban Exploration » soit en français « Exploration Urbaine ». Cette activité consiste à visiter des structures construites par l’homme, généralement abandonnées et interdites au public.

Bien entendu vous l’aurez compris cette pratique est interdite et est répréhensible par la loi (6 mois d’emprisonnement dans une enceinte de la SNCF par exemple). Des poursuites judiciaires supplémentaires sont évidemment de mise dû aux dégradations, vols ou graffitis que vous pourrez faire… Donc attention un bon urbexeur est un urbexeur consciencieux et avertis des peines encourus mais aussi des dangers qu’une telle exploration peux engendrer.

En aucun cas je ne vous encourage à pratiquer l’urbex et je ne pourrais être tenu responsable des conséquences engendrés par la pratique de l’urbex.

Comment se déroule une expédition ?

Une expédition se prépare consciencieusement à l’avance, ne partez pas à l’aventure sans avoir bien réfléchi et trois mots clés sont de rigueurs :

  • repérage car il faut étudier les risques, et surtout ne pas foncer tête baissé vous pourriez le regretter
  • infiltration, les lieux à découvrir sont souvent interdits au public donc il ne faut pas se faire repérer sinon votre expédition tombera à l’eau
  • exploration, le moment tant attendu est là, faîtes vous plaisir mais surtout ne touchez à rien…

Quels sont les dangers encourus ?

En effet, une telle exploration n’est pas sans danger car les sites industriels abandonnés sont souvent pollués par des matières dangereuses tels que le plomb, le mercure, l’amiante, les poussières toxiques…

Les bâtiments à l’abandon recèlent aussi de nombreux pièges : planchers non stables et surtout prêts à s’effondrer, sols glissants, objets coupants parsemés, plaques de métal et vitres à moitié détachées prêtes à tombés, trous, escaliers en mauvais état… Et la rencontre avec des squatteurs hostiles ou des gardiens irascibles et, éventuellement, armés ne sont pas à exclure. Donc ATTENTION A VOUS !!!

Quelles sont les différentes raisons de pratiquer l’urbex ?

Les urbexeurs ont différentes raisons personnelles de pratiquer ce genre d’excursion. Certains sont passionnés par l’histoire, d’autres par la photographie, d’autres apprécient l’escalade, d’autres combinent l’urbex et le graff et d’autres aiment bravés l’autorité et la loi.

Mais là où tous les urbexeurs se rejoignent c’est au niveau de l’équipement minimal requis :

  • nourriture et eau en abondance pour être sur de ne pas en manquer
  • lampe torche
  • couteau
  • casque
  • matériel d’escalade si nécessaire après repérage
  • gants
  • chaussures de marche
  • trousse de premier secours
  • téléphone portable au cas où

Voici certains lieux dont je ne dévoilerait pas l’emplacement ni le nom qui ont été pris en photos par des passionnés de ce type d’aventures :

Je vous laisse une liste de liens où vous pourrez en savoir plus sur l’urbex et ses passionnées et surtout en prendre plein les yeux :

Tout bon urbexeur qui se respecte se doit de connaître le slogan urbex :

Ne prends que des photos,
Ne laisse rien que des traces de pas,
Ne tue rien que du temps,
Ne garde rien que des souvenirs.

J’ai pris contact avec plusieurs urbexeurs donc bientôt des interviews à ce sujet seront disponibles. Affaire à suivre…

Author Kurt Grava

Papa trentenaire, amoureux du web, je suis un photographe amateur et un blogueur passionné. Je suis également passionné de nouvelles technologies aimant découvrir le monde et le partager avec la planète entière.

More posts by Kurt Grava
  • J’ai fait de l’urbex avec des amis, on est tombé sur des chauves souris c’étais assez flippant mais marrant ^^
    Je trouve ça super on découvre des coins et un côté différent de la vie et de la ville que l’on connait

    • Le fait de découvrir des coins et la vie avec une vision différente est tout simplement génial à mes yeux…

Twitter

Instagram

%d blogueurs aiment cette page :