Comme vous le savez déjà, il y a un mois j’ai fait l’acquisition d’un Google Home mini suite à une promotion faite sur le site de Darty qui remisé le Google Home mini à 10€ pour un panier atteignant les 150€, donc autant vous dire que je ne me suis pas privé de le prendre afin de tester ce que pouvez apporter un assistant virtuel à domicile au quotidien.

Pour être totalement honnête j’étais sceptique quand à l’utilisation d’un tel objet au quotidien mais je dois avouer qu’un mois après, je m’éclate et me surprend à l’utiliser de plus en plus au quotidien, c’est devenu normal de lui parler afin qu’il exécute certaines tâches…

Google Home se décline en deux modèles le Google Home Mini et le Google Home. Elles ont été commercialisés en France à partir du mois d’Août 2017. Pour rappel, ces deux enceintes sont des interfaces permettant de piloter à la voix Google Assistant par une commande simple « Ok Google » afin de lui faire faire des tâches tels que lancer de la musique (sur l’enceinte elle même ou sur un chromecast), connaître la météo de n’importe quel endroit sur Terre (notamment votre lieu actuel), connaître les dernières news, allumer les lumières de la maison, créer un rappel, répondre à des questions, lancer un minuteur, ou encore plein d’autres choses…

Apple propose son propre assistant personnel nommé Siri et comme vous le savez chez moi, je suis full Apple (certains diront fanboy d’Apple) mais je n’ai jamais était fan et encore moins utilisateur de Siri (du moins au jour d’aujourd’hui) car je le trouve MAUVAIS ! En effet, je dois me répéter plusieurs fois, les informations données ne sont pas assez pertinentes (à mon goût), son accès est chiant, pour moi Siri est simplement NUL !

Google quant à lui propose sa propre intelligence artificielle baptisé Google Assistant, et je dois avouer que Google tire son épingle du jeu et frappe fort voir même très fort :

Google Assistant met une énorme claque à Siri et est à des années lumières d’avance !

Google Assistant est au point, il répond du tac au tac et une fois certaines habitudes prises il devient (presque) indispensable. Je tiens à préciser que le terme indispensable est à prendre au second degré car aucun objet technologique n’est indispensable soyons d’accord mais il a l’avantage de savoir ce rendre utile et c’est ce qu’on lui demande et ce que l’on souhaite le plus afin de gagner du temps au quotidien…

Petit unboxing pour la forme :

Lors de la première mise en service, la configuration s’est passé en quelques minutes sans aucun soucis particulier et il a même reconnu l’ensemble des choses que je possédais déjà à la maison et avec lesquels il était compatible…

En terme de technicité, le Google Home mini est impressionnant par la sensibilité de son micro et la réactivité dont il fait preuve est fabuleuse, j’ai beau être à l’autre bout de la maison il m’entend à merveille sans que je m’égosille (à condition que la musique ne soit pas en marche mais c’est logique…) et répond instantanément.

En ce qui concerne la qualité audio, on ne peux pas trop lui en demander mais au quotidien ce n’est absolument pas dérangeant, de plus grâce à la dernière mise à jour, vous pouvez utiliser n’importe quelle enceinte bluetooth en guise d’enceinte par défaut donc autant dire que le Google Home mini est largement suffisant !

Au jour d’aujourd’hui, je possède un Nexus Player, un chromecast audio et des Philips Hue en guise de système communiquant avec Google Assistant.

Depuis l’arrivée du Google Home Mini chez moi, j’ai adopté une nouvelle routine matinale, je lui demande plusieurs choses :

  • « Ok Google, allume la lumière du salon »
  • « Ok Google, quel est le planning de ma journée ? »
  • « Ok Google, quelle est la météo du jour ? »
  • « Ok Google, quelles sont les actualités du jour ? »

Le reste de la journée, je m’en sers pour lancer Spotify sur mon chromecast audio couplé à mon amplificateur Onkyo, ou pour lancer une station radio directement sur le Google Home mini. En règle générale, le soir c’est pour allumer les diverses lumières Philips Hue que je possède et démarrer Netflix via le Nexus Player que Google intervient.

Je dois avouer ne pas encore avoir pris le temps de jouer avec les règles IFTTT afin de personnaliser encore plus mon installation qui devrait s’étoffer dans les mois à venir car au final je ne me passe plus du fait de tout commander par la voix… et j’aurais jamais cru écrire ça !

Affaire à suivre…

Kurt Grava

Author Kurt Grava

Papa trentenaire, amoureux du web, je suis un photographe amateur et un blogueur passionné. Je suis également passionné de nouvelles technologies aimant découvrir le monde et le partager avec la planète entière.

More posts by Kurt Grava
%d blogueurs aiment cette page :