[Tutorial] Photographie #2 : les bases à connaître pour débuter

Photographie tuto banniere newComme annoncé dans mon article précédant au sujet de la photographie, …, je reviens aujourd’hui vers vous pour un nouveau tuto :

Les bases de la photographie à connaître afin de réaliser de superbes clichés

Exit les modes portrait, paysages, automatique, etc. passez votre appareil photo en mode Manuel et apprenez les bases de la photographie pour prendre du plaisir à réussir vos futurs clichés.

Les photographes chevronnés jonglent en permanence sur trois paramètres précis qui leur permettent de faire des photos réussis. Ces 3 paramètres sont :

  • la sensibilité
  • l’ouverture
  • la vitesse d’obturation

Je vais détailler chacun des ces points en détail dans les paragraphes suivants.

SENSIBILITÉ

La sensibilité est mesuré en ISO, ainsi plus vous avez d’iso sur votre appareil, plus votre capteur est sensible. De ce fait plus il est sensible, plus vous allez capter la lumière, mais la qualité de l’image sera donc moins bonne (apparition de grain avec des iso élevé). Les capteurs actuels ont une sensibilité souvent comprise en 50 et 25600 iso.

Si vous souhaitez faire une photo de qualité, il vous faudra essayer de travailler dans la plus faible sensibilité possible. Si vous travaillez dans des ambiances très sombres, vous serez alors obligés de travailler en augmentant cette sensibilité et du coup perdre en qualité d’image.

OUVERTURE

L’ouverture d’un objectif est mesurée par rapport à la focale de l’objectif. Cette mesure est proportionnellement inverse par rapport au chiffre, plus ce chiffre est petit, plus l’ouverture de l’objectif est grande mieux c’est. Un objectif avec une ouverture à f/2.8 est un objectif qui possède une excellente ouverture et qui est donc par la même occasion bien plus cher.

Plus l’ouverture de votre objectif est grande, plus la profondeur de champ est réduite.

Qu’est ce que la profondeur de champ ? La profondeur de champ représente l’étendue de la zone de netteté de l’image. Du coup si vous souhaitez réaliser un portrait, par exemple, une grande ouverture sera requise pour obtenir un effet de flou derrière la mise au point sur le visage.

VITESSE D’OBTURATION

La vitesse d’obturation est le troisième réglage qu’il faut comprendre pour apprendre à l’utiliser au mieux. Dans les paragraphes précédants nous avons vu que plus l’objectif va s’ouvrir longtemps, plus il y aura de lumière à capter, donc moins nous aurons besoin de travailler avec une sensibilité élevée ou une grande ouverture. Le problème de ce type de réglage est qu’il vous faut photographié un sujet immobile et que votre appareil ne bouge pas car sinon vous obtiendrez une photo totalement floue du au fait que le capteur va enregistré tout ce qui se passe durant le temps d’ouverture de l’objectif.

Pour conclure, si vous souhaitez réaliser un cliché en intérieur ou dans un endroit sombre, vous devrez soit pousser vos iso, soit ouvrir au maximum votre objectif, soit diminuer au maximum votre vitesse d’obturation ou les trois en même temps. Par contre si votre cliché doit se réaliser en extérieur avec un éclairage conséquent, les réglages seront diamétralement opposés à ceux proposés juste au dessus.

Author Kurt Grava

Papa trentenaire, amoureux du web, je suis un photographe amateur et un blogueur passionné. Je suis également passionné de nouvelles technologies aimant découvrir le monde et le partager avec la planète entière.

More posts by Kurt Grava

Twitter

Instagram

%d blogueurs aiment cette page :