[Test] Forza Motorsport 5

Forza Motorsport 5 banniere

Le jeu Forza Motorsport 5 est sortie le 22 novembre 2013, le jeu est édité par Microsoft et est développé comme ses prédécesseurs par Turn 10, cela reste bien entendu une exclu Xbox. Forza Motorsport 5 est le dernier né de la saga des Forza et surtout c’est le premier sur la console next-gen de Microsoft.

Forza Motorsport 5 image 1

Scénario

Vous devrez avaler le bitume afin de gagner des courses, des championnats afin de vous offrir de nouveaux bolides, scénario identique pour tous les jeux de ce genre, on n’innovera donc jamais apparemment !

Graphismes

Graphiquement le jeu est irréprochables, les voitures sont modélisés à la perfection et les décors sont variés, sublimes et réalistes. Les dégâts sont reproduits à la perfection, on s’y croiraient presque…  On regrettera que le jeu ne compte que 200 voitures environ mais on leur pardonne ce manque de contenu grâce à la modélisation intérieur/extérieur impeccables des véhicules.

Jouabilité

Forza Motorsport 5 a le mérite de rester LE jeu de simulation absolu grâce en particulier à sa conduite plus que réaliste. Certes comme toujours beaucoup d’options de conduite sont activables et désactivables en fonction de votre habilité de conduite… Par contre la grosse nouveauté de ce titre est l’apparition des Drivatars (joueur réel qui remplace l’IA) et ça c’est génial.

Durée de vie

Il vous faudra compter des dizaines et des dizaines heures de jeu pour boucler les divers championnats proposés mais si vous commencez à vous lancer dans la personnalisation de vos bolides, vous allez très facilement doublé voir triplé ce compteur.

Bande sonore

La bande sonore est un des plus gros points forts du jeu, les moteurs sont représentés à la perfection et ronronnent à merveille. Les musiques (désactivables pendant les courses) passent agréablement bien lors de vos longs passages obligatoires dans les divers menus du jeu.

Forza Motorsport 5 image 2

Conclusion

Forza Motorsport est depuis quelques années la référence dans les jeux de simulation automobile et FM5 ne transgresse pas les règles et reste le n°1 du secteur. Graphiquement exceptionnel, ce jeu sorti sur Xbox One ne présume que du bon pour la suite des consoles next-gen. Je regrettai il y a peu amèrement (comme pas mal de joueurs) que Turn 10 et Microsoft prennent le joueur pour une vache à lait en ayant augmenter la difficulté à gagner de l’argent pour proposer en parallèle un système de paiement réel pour tout acheter dans le jeu, mais suite au mécontentement des joueurs Turn 10 a revu sa copie et a procéder à une mise à jour abaissant le prix de certaines voitures et augmentant les gains de courses…

Les + :

  • Graphiquement irréprochable et sublime
  • Bruits des moteurs fidèles à la réalité
  • Jouabilité toujours excellente
  • Personnalisation des voitures infinis
  • Apparition des Drivatars

Les – :

  • Monétisation du jeu encore un peu trop présente
  • Manque beaucoup de circuits pourtant présent dans les anciennes versions du jeu

Note :

gros 5

Author Kurt Grava

Papa trentenaire, amoureux du web, je suis un photographe amateur et un blogueur passionné. Je suis également passionné de nouvelles technologies aimant découvrir le monde et le partager avec la planète entière.

More posts by Kurt Grava

Twitter

Instagram

%d blogueurs aiment cette page :