(Jour 3 – 14 septembre 2017)

Nous avons pris la route en direction de Pasadena et de la ville de San Bernardino, chouette balade à travers une « petite ville » où il semble faire bond vivre aux portes de la cité des anges sans les embouteillages et les problèmes que l’on pourrait trouvé en vivant dans une mégalopole.

Sur la route et avant de nous rendre à notre destination du soir, Laughlin, nous avons réaliser deux arrêts :

  • Calico, the ghost town
  • Le Bagdad Café

Le premier arrêt s’est effectué à Calico, la ville fantôme qui est en réalité un village reconstitué à partir de vestiges restaurés d’une ville créée près de mines d’argent et de borax à la fin du 19ème siècle.

Afin de rejoindre notre deuxième arrêt, nous avons emprunté une portion de la très connu Route 66, qui depuis la création de l’autoroute I-40 (Needles Hwy) la longeant sur de très nombreux miles, est devenu presque déserte et totalement délaissé par les américains.

Le célèbre Bagdad café, est un arrêt obligatoire pour tout bon touriste qui se respecte même si ce n’est pas exactement ce que j’imaginais… Le Bagdad Café est le célèbre café qui a servit de décor pour le film du même nom, c’est un joyeux souk où trône une multitude d’objets accrochés du sol au plafond…

Pour conclure cette journée nous avons repris la route jusqu’à notre hôtel du soir, le Golden Nugget à Laughlin, petite ville perdu dans le désert du Nevada. Nous sommes arrivés de nuit et nous avons été impressionné par les jeux de lumière des casinos/hôtels qui apparaissent d’un seul coup dans un paysage totalement désert depuis des heures.

(Jour 4 – 15 septembre 2017)

Le réveil est encore fixé à 7h afin de prendre la route direction « Le Grand Canyon » avec plusieurs arrêts prévus comme Kingman et surtout un léger détour (15 minutes de plus) afin de reprendre encore une fois la Route 66 (route toujours mythique à mes yeux) afin d’en apprendre plus sur elle.

Lors de notre arrivée à Kingman, nous décidons de faire un tour au visitor center et au musée de la route 66 qui ont été installé tous les deux dans une ancienne centrale électrique. Nous avons passé un moment agréable au musée historique de la Route 66 retraçant son histoire (une documentation en français nous a été fournit).

En sortant nous sommes allé boire un café au « MR D’z Route 66 Dîner » diner rétro aux coloris pop ressemblant au restaurant typique des années 50/60 avec la panoplie complète : banquettes en vinyle, tabourets en fer et juke-box.

Notre détour pour emprunter une nouvelle portion de la fabuleuse Route 66, nous a permis de découvrir un ancien garage situé à proximité de Peach Springs, station service qui a connu ses heures de gloire à l’époque où la Route 66 était la seule dans les environs.

Après un arrêt de plus d’une heure dans ce sublime garage figé dans le temps et sachant que le Grand Canyon est encore à plus de deux heures de route, nous décidons de reprendre la route sans interruption jusqu’à Tusayan notre destination du soir afin d’arriver avant l’heure du coucher de soleil sur le Grand Canyon.

La 2ème partie du récit de notre road trip se termine là et je vous donne rendez-vous pour la 3ème partie d’ici quelques jours… Restez connecté les amis et n’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ce deuxième récit !

Author Kurt Grava

Papa trentenaire, amoureux du web, je suis un photographe amateur et un blogueur passionné. Je suis également passionné de nouvelles technologies aimant découvrir le monde et le partager avec la planète entière.

More posts by Kurt Grava
  • Petite question, tu fais tes photos avec quel appareil ? Elles sont tops, merci pour ce récit de voyage.

    • Bonjour Antoine,
      Merci pour ton gentil commentaire ! Les photos ont été prises soit avec un iPhone 6s soit avec un Sony Nex-5R.

%d blogueurs aiment cette page :