(Jour 6 – 17 septembre 2017)

Après une nuit passé au Kayenta Monument Valley Inn, nous décidons d’aller voir le parc domanial de Goosenecks situé à 1 heure de route de l’hôtel. Sur la route nous nous arrêtons devant le « Mexican Hat », roche plate et circulaire en suspension sur un piton rocheux.

Arrivé à Goosenecks, un droit d’entrée de 5$ est exigé à l’entrée du parc pour y accéder. Goosenecks est un point de vue sur les méandres de la rivière San Juan avec des canyons profonds de près de 300 mètres.

Nous reprenons la route à l’inverse pour rejoindre Monument Valley, lieu mythique dans l’histoire du cinéma notamment grâce aux nombreux westerns tournés ici même, c’est l’emblème du Far West.

Arrivé vers 12h à Monument Valley et après avoir payé un billet d’entrée de 20$ pour 1 véhicule contenant 4 personnes, nous découvrons le site et je dois avouer que la aussi la 1ère vue est tout simplement à couper le souffle…

Il existe deux manières d’explorer la réserve indienne : soit en empruntant, avec votre propre véhicule, la piste principale sinuant entre les formations rocheuses qui s’étend sur 27 kilomètres de long ou bien en réalisant une excursion avec une des agences sur place, ce choix vous appartient en sachant que l’accès à certaines pistes est interdites aux touristes individuels.

Nous avons fait le choix de la balade avec notre propre bolide, moins onéreux et permettant de réellement prendre notre temps et de profiter au maximum de ce fabuleux décor de western.

Après plus de 3 heures à sillonner entre les gigantesques blocs rocheux éparpillés dans le désert, nous décidons de reprendre la route en direction de Page, étape du soir dans lequel nous allons passé deux nuits consécutives.

Kurt Grava

Author Kurt Grava

Papa trentenaire, amoureux du web, je suis un photographe amateur et un blogueur passionné. Je suis également passionné de nouvelles technologies aimant découvrir le monde et le partager avec la planète entière.

More posts by Kurt Grava
%d blogueurs aiment cette page :