La domotique commence à se faire une réelle place dans les foyers français et je n’ai pas résister à l’envie de commencer à m’équiper sérieusement. Je possède déjà un système de climatisation gainable Mitsubishi connecté à ma Freebox Révolution que je peux gérer hors de mon domicile grâce à l’application dédiée via mon iPhone (MelCloud), et je ne voulais pas m’arrêter là…

Après avoir acquis un Google Home mini, il y a quelques semaines (ça me rappelle d’ailleurs que j’avais promis de faire un retour sur son utilité), j’ai décidé de me lancer dans la mode des ampoules connectés et j’ai choisit la solution Philips Hue afin d’équiper ma maison, considéré comme le haut de gamme en la matière et surtout proposant une gamme bien plus varié que l’ensemble des concurrents.

Vous pouvez retrouver l’ensemble de la gamme Philips Hue à cette adresse : Philips Hue – Amazon

Pour a part, j’ai commencé l’installation de l’éclairage connecté de mon domicile avec un « starter pack » personnel contenant :

A savoir que le pont de connexion Hue Bridge est obligatoire pour commencer à utiliser les ampoules connectées ou tout autre objet « Hue » et permet de contrôler jusqu’à 50 ampoules ou objets en même temps…

J’ai choisit d’utiliser une ampoule White and Color dans mon salon en guise de lumière d’appoint à côté de mon téléviseur, l’autre ampoule White and Color sur ma table de nuit couplé à une télécommande Dimmer Switch et l’ampoule White Ambiance pour allumer mes toilettes que je viens de refaire en alimentant directement le plafonnier sans autre interrupteur que la télécommande Dimmer Switch de Philips.

L’installation de l’ensemble est archi simple et s’est réalisé en moins de 15 minutes… Il m’a suffit de brancher le pont de connexion Hue Bridge sur ma Freebox Révolution via un câble RJ45 (et sur le secteur), de brancher les ampoules où je le voulais en pensant à les laisser allumé pendant la phase de configuration et de télécharger l’application officielle Philips Hue (iOS, Android).

Au lancement de l’application, il est demandé d’appuyer sur le bouton central du pont de connexion afin de le connecter à l’application. L’application recherche ensuite les ampoules captés par le Hue Bridge et qui n’ont pas encore était configuré, il suffit de suivre les indications à l’écran et une fois la configuration des ampoules et des pièces dans lesquelles elles sont situés j’ai pu commander mon installation selon mes préférences via l’application et les télécommandes Dimmer Switch… Rien de plus simple à faire !

L’application permet de contrôler les ampoules et Philips a voulu regrouper le réglage des lampes via des « scénarios » préréglées mais totalement personnalisables à souhait et à l’infini.

Je trouve l’application intuitive et facile à prendre à main que ce soit pour la programmation des scénarios, des pièces ou des lampes et son utilisation au quotidien est archi conviviale.

Un des gros avantages de cet solution d’éclairage est qu’elle utilise le protocole ZigBee pour fonctionner, protocole très répandu pour la domotique. Il est à noter que grâce à ZigBee, l’ensemble du système Philips Hue n’est pas tout le temps en communication mais seulement lorsque vous souhaitez changer la couleur et/ou l’intensité des ampoules, le hub envoie un signal aux ampoules pour leur donner les nouvelles consignes d’éclairage. Cela fait des ondes en moins au travers de la maison et c’est un plus à mes yeux !

L’application ou les dimmers ne sont pas les seules solutions que j’ai à disposition pour gérer mon installation luminaire puisque tout le système est compatible Google Assistant, Apple HomeKit, IFTTT, etc…

Pour conclure, je dirais qu’après quelques jours d’utilisation je suis content de mon investissement et que je ne regrette pas d’avoir choisit ce système. Je n’ai pas finit de découvrir l’ensemble des options proposés par les diverses applications officielles et/ou tierces mais également grâce aux interractions proposés par la compatibilité Apple HomeKit, Google Assistant ou encore IFTTT.

Affaire à suivre dans un prochain article…


Kurt Grava

Author Kurt Grava

Papa trentenaire, amoureux du web, je suis un photographe amateur et un blogueur passionné. Je suis également passionné de nouvelles technologies aimant découvrir le monde et le partager avec la planète entière.

More posts by Kurt Grava
%d blogueurs aiment cette page :