Bonjour à tous,

Vous devez connaître ma rubrique « Friends Interview » et son interêt. Aujourd’hui c’est au tour de Florian Commaille de répondre à mes questions pour l’interview n°41.

| Qui es-tu ?

Je m’appelle Florian, j’ai 33 ans (depuis peu! ^^) et je vis près de Nantes, en Loire-Atlantique, depuis bientôt 27 ans.

| Que fais tu dans la vie ?

Je suis photographe à temps plein et partage mon temps entre faire des photos de vie (mariages et familles principalement) pour des clients et faire des photos de paysages pour moi. J’essaye de faire que mon temps soit partagé équitablement entre ces deux activités mais je dois avoué que jusqu’à cette année, l’activité de mariage a pris la majeure partie de mon temps.

| Quels sont tes loisirs ou passions ?

La photographie, bien entendu, mais j’aime aussi beaucoup la musique et notamment le jazz et la soul. J’ai débuté il y a quelques années une petite collection de vinyles et depuis j’écoute principalement la musique par ce biais (et la hi-res via Qobuz). Je regarde également pas mal de séries Tv (souvent en fond, lorsque je traite mes photos). Je suis également un peu geek sur les bords (j’aime fouiner et bidouiller), mais je me suis calmé depuis quelques temps pour profiter de plus en plus des virées dans la nature.

| Quel matériel hightech utilise-tu au quotidien ?

Principalement mon Macbook Pro et mon iPhone, mais également mon iPad pour les séries TV (comme je n’ai pas de TV).

| Quels sont les applications que tu utilises sur ton smartphone ?

J’utilise beaucoup Feedly (qui est un lecteur de flux RSS) pour me tenir au courant des actualités sur mes sites favoris. Après, pour mes activités professionnelles, j’utilise surtout les applications de réseaux sociaux comme Facebook et Instagram, mais également VSCOCam pour mes photos faites à l’iPhone. 

| Tu es plutôt Facebook, Twitter, Google+, 500px, Flickr ou autres pour partager ?

Je n’ai pas forcément de préférence pour l’un ou l’autre des réseaux sociaux. Je les utilise de toute manière à des fins uniquement professionnelles. Dans l’ordre de temps passé dessus : Facebook me permet de partager des avant-premières, des promos, mes actualités… Instagram me permet de présenter un peu les coulisses (d’ailleurs je viens de me lancer dans un projet 365 cette année)… Google+ sert surtout pour le référencement et Twitter pour discuter facilement avec les fournisseurs/développeurs… Enfin, 500px me sert pour mes photos de paysages, en supplément de Facebook.

| Un site web, un portfolio ou un blog à partager ?

Oui, mes deux sur lesquels vous pouvez retrouver toutes les informations (notamment des liens vers mes comptes de réseaux sociaux) : https://www.floriancommaille.com (mariage & famille) et http://www.lecocon.photos (paysages)

| Dans quels buts les as tu créés ?

Au début, il n’y avait qu’un seul site où je présentais uniquement des photos de paysages, urbaines et insolites. La photographie étant pour moi un moyen d’expression, au même titre que certains peuvent utiliser l’écriture, la musique ou le dessin, il me fallait une vitrine pour présenter ce que j’avais envie de transmettre/montrer. Et à l’époque, comme je ne trouvais pas mon bonheur sur les plateformes gratuites, j’ai donc créé avec l’aide d’un cousin un blog pour cela.

Aujourd’hui, j’ai séparé mes deux activités afin que ce soit plus clair pour les visiteurs. Ce sont mes vitrines dans lesquelles j’ai choisi d’être le plus transparent et complet possible (prestations, tarifs, reportages …).

| Quand t’es tu lancé dans la photographie ?

Je dirai que mes ”vrais” débuts dans la photo datent de 2009 lorsque j’ai pu prendre mes premières vacances. J’ai alors décidé de prendre quelques jours pour visiter les châteaux de la Loire. J’avais à l’époque un petit compact Lumix de chez Panasonic. J’ai ensuite enchainer avec la côte Atlantique (de La Rochelle à Hendaye) puis la côte bretonne (de Lorient à Brest) les deux années suivantes. J’étais alors passé à un Nikon D90. Ensuite, j’ai eu la chance de faire un petit tour d’Europe en 2012, pour lequel j’avais investi dans un Nikon D700, puis je me suis lancé professionnellement au début de l’année 2013.

| Que représente pour toi la photographie ?

Depuis que je pratique la photographie, elle est mon moyen d’expression, la meilleure manière pour moi de raconter des histoires et de partager des émotions.

| Quel matériel photo utilise tu lors de tes sessions shooting ?

J’utilise deux Canon 5d Mark III, accompagnés de 3 objectifs : le Canon 16-35mm f/2.8L II USM, le Canon 24-70mm f/2.8L USM et le Canon 70-200mm f/2.8L IS II USM. Ensuite, suivant le type de reportages, j’utilise également des flash, des modeleurs de lumières, des filtres… Par exemple, pour la photo de paysages, j’utilise beaucoup les filtres ND, qui sont des filtres permettant de bloquer une partie de la lumière entrant dans l’appareil. Les temps de poses se retrouvent alors allongés et apporte de la douceur, notamment en figeant les mouvements de vagues… 

| Dans quelles circonstances sort tu ton appareil photo ?

Principalement lorsque je décide d’aller faire une balade, ce qui arrive très régulièrement. Après, je pense fortement à acquérir un appareil photo hybride (type Fuji-X) pour l’emporter au quotidien avec moi car parfois je ne prends pas d’appareil photo à cause de l’encombrement et du poids du mon matériel actuel.

| Quel est le type de clichés que tu favorise ?

Je favorise la photographie de paysage car c’est en me retrouvant seul dans la nature je me sens le plus à l’aise. Quand je pars en randonnée le long de la mer, dans une forêt ou en montagne, j’aime être surpris par la beauté et le mystère des choses et avoir pour seule compagnie le bruit de la nature … Cela m’apaise et m’aide à me ressourcer.

Comment se déroule une session shooting ?

Si je prends un exemple de séance famille ou de séance couple, j’invite les personnes présentent ce jour-là à jouer et/ou interagir ensemble. Je les incite à choisir un lieu où ils ont l’habitude de se rendre (joli de préférence) afin que tous se sentent à l’aise dès le départ. Ensuite, tout au long de la séance, j’alterne les moments où je discute/joue avec eux et celui où je prends les photos. Ainsi, ils me font plus facilement confiance et oublient la présence de mon appareil photo. D’ailleurs, j’ai très souvent cette remarque lors de la remise des photos : ”mais tu l’as pris comment cette photo, on ne t’a pas vu !”.

Après, sur les mariages, je fonctionne selon le principe du documentaire donc j’interviens très peu (sauf pendant les photos de groupes et de couple). Je me laisse guider par l’ambiance de la journée, par tous ces instants d’émotions partagés au cour de ce jour si particulier.

Sinon, pour photos de paysages, c’est principalement du feeling même si je planifie de + en + mes sorties. Je repère à l’avance sur internet des coins intéressants puis je pars approfondir ces repérages en journée, quelques heures avant le coucher du soleil. Et si je le peux, je reste jusqu’au lever du soleil le lendemain matin. 

| Comment fais tu pour prendre les gens dans la rue en photo ? Comment les abordes tu ?

Je ne fais pas ce genre de photos. Ce n’est pas quelque chose qui m’attire bien que j’aime à suivre certains photographes de rue.

| Suis tu des blogs régulièrement, quels sont tes favoris ?

Je ne suis pas friand de blogs en particulier. Mais, grâce aux réseaux sociaux, il m’arrive de lire nombre d’articles (notamment dans mon domaine) afin de trouver l’inspiration et la motivation pour m’améliorer au quotidien. Ces derniers temps, j’ai ainsi suivi une formation sur la photo de paysage via Studio-Jiminy et je vais bientôt en suivre une sur la photo de mariage via Empara.

| Une personne dont tu voudrais lire l’interview ici ?

Oui, j’aimerai bien voir mon ami Christophe Garnier vous parler de sa passion pour la photographie, la mer et la musique.

Florian C.

___________________________________

Voilà l’interview s’arrête ici, j’espère que vous appréciez de retrouver ce genre d’article. N’hésitez pas à le commenter pour dire ce que vous en pensez et bien entendu n’hésitez pas à suivre mon ami Florian Commaille.

Author Kurt Grava

Papa trentenaire, amoureux du web, je suis un photographe amateur et un blogueur passionné. Je suis également passionné de nouvelles technologies aimant découvrir le monde et le partager avec la planète entière.

More posts by Kurt Grava
  • Florian Commaille

    Merci Kurt pour cette belle interview ! Ce fut un plaisir que de répondre à tes questions et de découvrir l’article final aujourd’hui. 🙂

    • Merci à toi d’avoir joué pleinement le jeu et d’avoir répondu à mes questions 😉

%d blogueurs aiment cette page :