AdBlock et la publicité « acceptable »

Depuis le lancement d’iOS 9 la guerre des bloqueurs de pub fait rage sur l’iPhone mais bien avant cela la guerre a débuté sur ordinateur avec un des plus connus AdBlock Plus par exemple.

Je rejoint pleinement @w0rder sur ce sujet là :

« De mon point de vue, la pub n’est pas acceptable. Il n’y a pas de demie-mesure, du genre « si la pub ne gène pas la lecture », ou encore « ça aide les créateurs » »

Pour moi la publicité est une véritable plaie, on en prends plein la tronche tous les instants (télévision, boîtes aux lettres, affichage urbain, etc) et je trouve cela INADMISSIBLE !

AdBlock représente apparement 198 millions d’utilisateurs dans le monde soit environ 22 milliards de dollars de pertes en revenu publicitaires seulement pour l’année 2015 (étude réalisé par Page Fair)

AdBlock a compris qu’il pouvait jouer sur les deux tableaux et a donc récemment passé des accords avec les éditeurs de publicités afin d’intégrer ceux qui acceptaient de le rémunérer directement afin qu’ils soient gentiment glissés dans la whitelist d’AdBlock afin de continuer à venir polluer l’expérience web de l’utilisateur…

Utilisateur depuis de nombreuses années de l’extension Chrome de AdBlock Plus j’ai été surpris de recevoir au début du mois un message de la part de « Michael Gundlach », créateur d’AdBlock, me signifiant qu’AdBlock participe au Programme Publicités Acceptables.

En apprenant toutes ces magouilles, j’ai décidé de fuir AdBlock et de revenir à l’essentiel en choisissant d’aider un projet open-source totalement gratuit reposant sur la générosité des utilisateurs, nommé uBlock.

uBlock est disponible sous la forme d’extension pour Safari, Chrome et Firefox.

Voilà si vous souhaitez en faire de même voici le lien vers le site internet de uBlock : www.ublock.org

Author Kurt Grava

Papa trentenaire, amoureux du web, je suis un photographe amateur et un blogueur passionné. Je suis également passionné de nouvelles technologies aimant découvrir le monde et le partager avec la planète entière.

More posts by Kurt Grava
  • OK mais sans pub, on finance comment les services gratuits d’aujourd’hui ? pour moi cette obsession de couper toute pub a un effet pervers et va à l’encontre d’un web gratuit et ouvert à tous. On va créer un web à 2 vitesses, le premier ultra limité et pourri, pour ceux qui ne veulent rien payer (90% de la population) et un web payant et premium pour l’élite restante.

    Je me considère parmi l’élite, celle qui accepte de payer souvent pour du contenu de qualité, mais je ne suis pas prêt à avoir 25 abonnements différents pour 25 sites webs, en plus de tous les patreons et autres netflix que je paie déjà. Ca fait trop. Et sans revenu publicitaire, je pense que beaucoup de sites vont baisser en qualité, disparaitre, ou tout simplement accroitre leur surface publicitaire jusqu’à proposer une expérience irrespirable.

    Je suis déçu de voir que beaucoup de gens gesticulent pour enlever la pub, crient fort pour dire que c’est inacceptable, mais ne sont pas capable de proposer une chose acceptable afin de maintenir un web gratuit et ouvert à tous.

    • Je dois donc considérer également faire parti de « l’élite » puisque je suis près à payer pour avoir du contenu de qualité sans être envahi par la publicité.
      Le web est le seul espace sur lequel j’ai le choix de vivre une expérience avec ou sans publicité. Mon choix est donc fait !
      Je dois avouer que je suis peut être radical et que tu as raison sur un point : certains sites où la publicité est moins intrusive et ne prend pas toute la page peuvent effectivement finir dans une whitelist mais c’est à moi et à moi seul de le décidé et pas au bloqueur de pub qui se fait rémunérer dans le dos de l’utilisateur par des sociétés qui ont de l’argent à ne plus savoir quoi en faire…
      Obtenir un web gratuit et ouvert à tous est tout simplement impossible à créer car il n’a jamais existé et n’existera jamais malheureusement car les profiteurs (publicitaires, éditeurs, marques, …) s’en sont déjà emparés afin de se faire toujours plus d’argent sur le dos des utilisateurs quitte à détériorer leur expérience…

      • Merci pour ta reponse !

        Oui, mais (ca fait un peu doublon par rapport a mes commentaires sur le site de bob) quelles sont les alternatives réalistes ? C’est bien beau de dire  » a mort la pub » mais on fait quoi maintenant pour maintenir le web en vie ?

        Le coup de la white list n’est pas viable: de base les adblocks sont sur « blocage » et personnes ou presque n’a le reflexe de débloquer… Pire : l’utilisateur ne sait meme pas que le site propose de la pub puisqu’il ne l’a voit pas… Donc il a encore moins de chance de mettre le site en whitelist sur l’ensemble de ses devices (évidemment faut le faire sur iPhone ipad mac etc… Donc tellement chiant qu’on ne le fait jamais)

        Je suis très pessimiste sur la qualité du web dans les années futures et un peu triste de voir que nous, blogueurs, indépendants, on arrive pas a trouver une solution réaliste. Et je trouve que le message des « influenceurs » n’est pas bon…mais ce n’est que mon avis perso 🙂

        • Merci pour ta réponse, c’est toujours sympathique de pouvoir débattre sur un sujet où l’on est plus ou moins d’accord…

          Je pense qu’il n’y a pas forcément d’alternatives puisque certains (comme moi) sont prêts à mettre la main à la poche pour obtenir un contenu de qualité sans être sollicités en permanence par des annonceurs toujours plus nombreux et plus présents autour de nous et il y a ceux qui veulent continuer à profiter de la gratuité du web et de son mais qui sont submergés par la publicité…
          Je suis abonné à Spotify Premium et à Netflix par exemple et je m’en porte très bien, j’ai fait le choix de payer mensuellement mais je suis à l’abri des sollicitations des publicitaires quotidiennement.

          Pour la whitelist je trouve tout autant que toi que c’est dommage qu’elle soit mal utilisé car ne pas débloqué certains sites, ceux qui n’abusent pas de la publicité, est dommage car je peux comprendre que certains petits créateurs ont besoin de ce genre de revenu pour « survivre » et pas se gavés comme le font l’équipe ou encore iMore pour ne cités qu’eux où la navigation est obstrué par des publicités en long, en large et en travers… Si L’ENSEMBLE DES UTILISATEURS de bloqueurs de pubs l’utilisaient à bon escient, le web s’en porterait bien mieux ça c’est sûr !

          • 🙂

            Je paie aussi mes abonnements Google Music, Netflix, Patreon (j’ai 4 ou 5 patreons dessus), je suis aussi lecteur « VIP » pour Presse citron, plus pour le principe que pour mon intérêt pour le site web. J’ai un abonnement à l’année sur Feedly, car c’est un service que j’adore. Je dépense donc une somme relativement importante chaque mois, mais je ne suis pas prêt à dépenser beaucoup plus malheureusement (et pourtant je dois avoir une liste de lecture d’une centaine de sites web, que je consulte chaque jour) car les sites que je consultent sont pour la plupart « échangeables ». Si l’un passe payant, je passe sur le suivant, etc.

            Bref, je regrette qu’avec l’arrivée des adblock sur iOS personne (ou presque) n’est vraiment indiqué les conséquences que ceci pouvait avoir sur le web.

            Je vais aller embêter Bob sur son article sur les adblocks maintenant 🙂 Bonne soirée !

Twitter

Instagram

%d blogueurs aiment cette page :